Un dépannage pas comme les autres – Activation Windows

Quand on fait du dépannage, quelque fois, on fait tout pour se compliquer la vie.

En effet, il y a quelques jours, une personne que j’avais connue dans une Association où je donnais des Cours, il y a maintenant 2, 3 ans, m’appelle en disant que son ordinateur de bureau lui fait des misères.

Je me rends chez cette personne et effectivement le PC est « vérolé », c’est le moins que l’on puisse dire.
Après un nettoyage sévère, il me reste un problème à régler, car j’ai le message de « Microsoft » m’informant que ce PC est peut-être « victime d’une contrefaçon« , autrement dit que la version de Windows XP est piratée.

La personne me justifie sa bonne foi et me confirme avoir achetée ce PC avec son « OS » chez un assembleur qui ne peut être mis en doute. De plus, avant que ce PC ne soit envahi de cochonneries,  elle n’avait pas ce message. J’en déduis que suite aux infections, la clé de licence a été désactivée.
La tour est posée dans une alvéole sous le bureau et difficilement accessible, j’arrive quand même à voir l’étiquette de licence Windows XP et m’empresse de la recopier.

Pour procéder à nouveau à l’activation du N° de Licence, j’interviens dans la base de registre, suite à une manipulation que j’avais déjà effectuée :

– Démarrer –> Exécuter –> Taper « regedit »
– Ouvrir –>HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\WindowsNT\Currentversion\WPAEvents
– Editer une valeur binaire nommée OOBETimer
– Supprimer une des données présentes : CA 82 B8 55 D4
– Redémarrer l’ordinateur
– Cliquer sur –> Démarrer –> Exécuter –> Puis saisissez : %systemroot%\system32\oobe.exe /a
– Procédez normalement à l’activation de votre produit Windows

Et là, surprise, je ne peux pas compléter la dernière série de chiffres et lettres, le chiffre 1 et le chiffre 5 me sont refusés, je doute du clavier, fait des essais de celui-ci et constate qu’il fonctionne parfaitement.
il n’y a rien à faire malgré plusieurs essais pour « activer » cette version de Windows.

Bref, je sèche …………

Petite recherche sur « Google » et je ne trouve rien concernant ce problème. Je me dit qu’il s’agit sûrement d’un faux problème et rentre chez moi.
Le lendemain matin, nouvelle recherche et je finis par tomber sur un article fort intéressant où je découvre ce qui suis et dont je n’avais jamais entendu parler :

Par exemple : FCKGW-RHQQ2-YXRKT-8TG6W-2B7Q8 Pour information, cette clef – à ne surtout pas utiliser ! – est la plus célèbre des clefs « pirates » de Windows XP PRO Corporate, apparue lors du lancement de Windows XP en 2001.
On peut s’ interroger sur ce jeu de caractères utilisé.  Il comporte 24 éléments, ce qui signifie tout simplement que l’ on est en présence de nombres représentés en base 24.  D’ où cette mixité de lettres et chiffres (comme c’ est déjà le cas pour la représentation conventionnelle de nombres exprimés en base hexadécimale).  Il fallait donc choisir 24 caractères parmi les 26 lettres de l’ alphabet et 10 chiffres.  Afin d’ éviter toute confusion entre lettres et chiffres, Microsoft n’a pas retenu les lettres et chiffres suivants :

A (confusion possible avec H)  E (confusion possible avec F)  I (confusion possible avec L ou 1)  L (confusion possible avec I ou 1)  N (confusion possible avec M)  O (confusion possible avec Q ou 0)  S (confusion possible avec 5)  U (confusion possible avec V)  Z (confusion possible avec 2)  0 (confusion possible avec O ou Q)  1 (confusion possible avec I ou L)  5 (confusion possible avec S)  Par contre, il est regrettable que Microsoft ait laissé possible la confusion entre B et 8 .

Je rappelle la propriétaire de ce maudit PC et lui demande de regarder à nouveau le N° de licence Windows XP apposé sur le côté du PC, car je pense m’être trompé en le recopiant.

BINGO, j’avais lu une série de chiffre à la place d’une autre ………….

Je prends la main sur ce PC à partir de chez moi et tente à nouveau l’activation, me disant qu’il s’agit d’une simple formalité, c’était aller un peu vite en besogne.
En effet, après avoir répété la formule magique évoquée précédemment, rien à faire pour « activer » cette foutue licence.
J’appelle « Microsoft », réponds patiemment aux questions posées par le répondeur et me fait jeter à nouveau.
Je rappelle à nouveau « Microsoft », attend d’avoir un interlocuteur physique et lui raconte mon histoire. Il vérifie la série de chiffres énoncée par téléphone ainsi que le N° de Licence et me confirme que c’est OK.
Par contre, il me dit que c’est à la propriétaire de les appeler, ce que l’on s’empresse de faire.
Malheureusement, la personne ne s’en sort pas et finalement ils lui disent que je dois à nouveau les contacter, ce que je m’empresse de faire.

Bien sûr, je tombe sur un 3 ème interlocuteur à qui je raconte à nouveau l’histoire, il me passe un 4 ème interlocuteur à qui je raconte encore une fois l’histoire, il vérifie à nouveau tout ce que l’on a déjà fait et me dit qu’il ne peut rien faire, il faut que cette personne s’adresse là où elle a acheté son ordinateur (il y a 4 ans) et que l’intervention sera payante.

Finalement, cette personne se rends chez son fournisseur et découvre qu’une installation pirate a été installée à « l’insu de son plein gré« , certainement par un ami de la famille qui avait tenté un dépannage et qui pour s’en sortir avait cru « bien faire ».
Sur mes conseils, elle a achetée une version de Windows 7 (encore en vente), ajoutée une barrette mémoire et voilà un PC reparti pour quelques années.

Conclusion, méfiez vous de vos amis qui s’y connaissent en informatique, ça peut tourner à la catastrophe.

 

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.