Archive for » mai, 2011 «

PC transformé en sirène 2 tons


Un voisin m’a donné un ancien PC « NEC Direction » de 1999 en me disant, « il ne fonctionne plus, faites en ce que vous voulez », avant de partir en vacances.
Je commence par l’ouvrir, car je trouve qu’il fait un drôle de bruit.
Effectivement, le disque dur se balade à l’intérieur, il n’est pas fixé.
Je le fixe et jette un coup d’oeil sur les composants, je mets le jus, les ventilos tournent, la diode sur la carte mère s’allume, j’entends un bip au démarrage (plutôt bon signe) et tout d’un coup, comme une sirène que je ne peux arrêter qu’en coupant le jus.
J’obtiens un message d’erreur : « Erreur lors du chargement du système d’exploitation ».
Le Setup du Bios dans lequel je suis entré en cliquant sur « F2 » voit bien le disque dur, les deux lecteurs optiques, la mémoire etc …
Afin de déterminer d’où vient « cette sirène », je vire la carte son (Sur port Isa), la carte modem, la carte Ethernet, une des deux barrettes mémoire puis les deux, le disque dur, tout ça sans résultat.
La seule façon d’arrêter cette sirène, c’est d’enlever le Processeur Pentium III.
Je le remplace par un Céleron, même motif, même punition.
Je n’avais encore jamais entendu pareille musique venant d’un ordinateur.

J’ausculte le disque dur, effectivement, il n’y a rien dessus, à part qu’il est formaté en Linux avec 3 partitions, je vire tout et remplace cela par une partition en FAT 32 pour l’instant.
J’essaie de booter sur un CD, il n’est pas vu au démarrage. (Plus tard, je me suis rendu compte que ce lecteur était HS).
On le voyait dans le Bios, dans le Poste de travail, dans le Panneau de configuration, mais il ne lisait pas les CD.
Je crois que mon problème vient du Bios.

Je regarde la vitesse du Ventilo sur le Ventirad, fixé sur le Processeur, il tourne entre 3100 et 3200 t/mn
La température, elle, oscille entre 62° et 72°, elle est réglée pour être lue juqu’à 80°
Je démonte le Processeur, le nettoie à l’acétone ainsi que le radiateur, je remets un peu de pâte thermique (Artic Sylver).
A priori, il ne chauffe pas.
Je vire la pîle du Bios, déplace le cavalier pour remettre les paramètres par défaut.
Je remets le disque dur en place et là, nouvelle surprise, non seulement j’ai toujours droit à la sirène deux tons, mais j’ai le message : « Retirez les disques, Pressez une touche pour démarrer ».
Il n’y a aucune disquette et aucun CD dans les lecteurs.
La sirène deux tons ne faiblit pas.

Sur un Forum où j’ai demandé de l’aide, j’apprends que 62 à 72° c’est beaucoup pour un PIII.
On évoque la possibilité d’une sonde au coeur du socket supportant le Processeur.

Je n’ai rien vu de cela, mais dans le doute, j’enlève à nouveau le Ventirad et le Processeur et constate qu’il n’y a pas de sonde.
Je remets le Processeur et le Ventirad en faisant attention à le mettre dans le bon sens, en effet, le fond n’est pas plat et si on le monte à l’envers, il ne porte pas à plat sur le Processeur.
Je mets le jus et surprise, plus de sirène deux tons.
Je regarde la température dans le Setup du Bios et je constate qu’elle est fixe à 49°.
Effectivement, je pense qu’il n’était pas monté dans le bon sens et j’avoue que quand je l’ai remplacé provisoirement , j’ai respecté le sens où il était et j’ai fait la même bêtise.

Du coup, je boote sur une disquette de Win 98 Se sans problème et j’installe un Windows 98 Se.
L’installation se passe bien, mais évidemment il me manque des drivers pour la carte mère qui est une « GA 6WMM7 » de 1999.
– Intel Firmware Hub,
– PCI Ethernet Controller,
– Multimédia Audio Device,
Il me reste à chercher sur Internet les « Drivers » ou « Pilotes » en bon Français, qui vont bien.

Je me dis qu’il serait peut-être intéressant d’installer Windows XP pour voir si les drivers sont reconnus.
Je constate que si je mets un CD dans le lecteur de DVD, le PC ne boote pas dessus alors que ce lecteur est visible dans le Poste de travail et dans le Panneau de configuration.
Le Bios étant activé pour booter sur le CD, je cherche à comprendre et me rends compte que je ne vois pas le contenu du CD quand je double clique sur son icône dans le Poste de travail.
En fait, ce lecteur est mort, je le remplace par un ancien qui traîne dans mes trésors et ça fonctionne.
Certains s’étonneront que j’ai pû installer Windows 98 Se, en fait pour cet OS, on boote sur une disquette de démarrage et j’avais mis le CD de Windows 98 dans le Lecteur – Graveur, le Lecteur de DVD ne s’allumant pas.
Voili, voilou.
Pour finir, effectivement, Windows XP, c’est magique, un petit tour dans le Panneau de configuration me le confirme, tous les drivers sont là.
En fait ce PC était bien malade et la petite cure de jouvence que je lui ai fait subir ne lui a pas fait de mal.

Category: Un peu de technique  Tags:  Comments off

Pirate sans le savoir


J’ai le chic pour tomber sur des PC présentants des particularités bizarres.
« Bizarre », vous avez dit « Bizarre », comme c’est « Bizarre ».

En effet, un copain se plaignant de la lenteur de son PC, je me rends chez lui et je regarde la machine.
Déjà, quand on le bouge, il fait du bruit, pas étonnant, le disque dur se balade à l’intérieur du boîtier mais n’est pas fixé.
Le bloc d’alimentation a une drôle de tranche, dans la mesure où il n’occupe pas tout l’emplacement qui lui est réservé et en plus il est fixé à l’envers. C’est un bloc d’alimentation de mini PC.
Le PC (fixe) à proximité du routeur Numéricâble fonctionne en WIFI, je me demande pourquoi dans la mesure où il y a une carte réseau.
Après refixation du disque dur, remise à l’endroit du bloc d’alimentation et branchement du réseau avec un câble Ethernet, j’appuie sur le bouton de Marche/Arrêt.
Il démarre mais ne veut rien savoir pour se connecter sur Internet avec le câble RJ45, la carte est bien reconnue, la diode de la carte est bien allumée, mais je n’arrive pas à la configurer.
Je me rebranche en WIFI et commence à faire le ménage des fichiers inutiles sur ce PC.
Finalement, mon copain s’absentant pour 8 jours, je l’emmène chez moi.
Chez moi, je le rebranche en Ethernet et malgré tous mes efforts, je ne peux pas me connecter sur Internet et pourtant, tout parait bon au niveau réseau.
Je me dis que ça ne peut -être que la carte réseau et je la remplace par une à moi, effectivement, c’était la carte.

Ce problème étant réglé, je regarde ce qui se passe sur ce PC, j’ai 2 sessions, une pour Mr et une pour Mme.
Je trouve bizarre qu’il y ait deux dossiers « Mes Documents » avec les prénoms de Mr et Mme mais avec les mêmes documents dans la session de Mr, alors que dans la session de Mme, il n’ya que les documents de Mme.
Je cherche le dossier de Windows afin de nettoyer les fichiers temporaires et je ne le trouve pas sous C:/
Je réalise qu’en fait le dossier Windows se trouve dans la seconde partition, D:/ ce qui est troublant puisque le PC démarre bien.

Mes découvertes ne s’arrêtent pas là quand je découvre qu’il s’agit d’un Windows Phénix XP Professionnel, alors qu’il y a sur la machine une étiquette de Windows XP Familial, tout ce qu’il ya de normal.
Une petite recherche me confirme que la version installée est une version piratée téléchargée sur Internet et là, je commence à comprendre.
Le neveu de mon copain « Un GéoTrouveTout » comme il l’appelle a dû avoir des difficultés pour dépanner le Windows existant et a installé cette version pirate sur la seconde partition et ensuite il a viré la version officielle sur la première, ainsi que le menu de « dual-boot », ce qui fait que les fichiers de boot de Windows sont restés sur C:/ mais que le dossier Windows se trouve sur D:/
C.Q.F.D.

Je ne surprendrais personne en disant que j’ai fait le maximum de sauvegardes possibles et qu’après un formatage en règle, j’ai réinstallé un Windows XP Familial avec son bon N° de Licence écrit sur la machine.

Category: Un peu de technique  Tags:  Comments off

FUJITSU SIEMENS SCALEO L


Encore une fois, je démontre qu’il ne faut jamais abandonner et pourtant, ça n’est pas l’envie qui m’a manquée.
En effet, un copain m’a confié cet ordinateur en me disant que la carte mère était vraisemblablement morte.
Je mets le jus dessus et j’essaie de le démarrer.
Pas de démarrage, pas de bips, seuls les ventilateurs du Bloc d’alimentation et du Ventirad du Microprocesseur tournent.

Je démonte la carte mère et constate que 7 condensateurs n’en peuvent plus, ils sont gonflés et prêt à rendre l’âme si ça n’est déjà fait.
Je fais un saut dans mon magasin d’électronique favori et j’achète ces 7 composants dûment identifiés.
Je déssoude les mauvais et les remplace par les neufs après avoir eu quelques difficultés car les trous du circuit imprimé sont un peu justes pour les pattes des nouveaux, bref, c’est pas facile et je ne « sens pas bien » mon travail.
J’avais raison, je met le jus, même motif, ça ne fontionne pas mieux, sauf que les ventilos se mettent en route et s’arrêtent au bout de quelques secondes.
Bref, je me console en me disant que la carte mère est morte et je laisse tomber.

Je recherche sur le Net une carte mère avec la même référence où ressemblante, mais à priori, ce type d’ordinateur n’a pas dû être vendu en millier d’exemplaires, bref, je n’en trouve pas.
Mon copain me dit de conserver le PC, on ne sait jamais ….

Quelques jours plus tard, pris d’un remord, je me dis que ça n’est pas normal qu’avant les ventilos tournaient sans s’arrêter et que maintenant, ils s’rrêtent au bout de quelques secondes.
Je me dis que le bloc d’alimentation doit se mettre en sécurité à cause d’un court jus.
Je redémonte la carte mère et j’enlève le connecteur carré d’alimentation du Processeur et je remes le jus, les ventilos tournent à nouveau sans s’arrêter.
Je remet le connecteur et vire le Processeur et les ventilos continuent de tourner, bref, je pense que ça vient du Processeur.

Je remarque que le petit connecteur carré d’alimentation du Processeur est très près des condensateurs que j’ai remplacés.
Je regarde de très près mes soudures et je les « gratouille » avec un cutter, histoire d’enlever les cheveux de vernis ou de soudure qui me semblent en trop.

Je remonte le tout, je mets le jus, BINGO, ça démarre, le PC tourne comme ………. un PC.

Category: Un peu de technique  Tags: ,  Comments off

Packard Bell et Tatouage


Récemment, on m’a confié un Ordinateur « PACKARD BELL imedia 4805 trebu » pour remplacer le disque dur trop petit.

Après un nettoyage et un dépoussièrage en règle de la bête, j’appuie sur le bouton de démarrage pour voir comment il se comporte et j’ai droit à un premier message d’erreur :
« Error – IM32FAX.DIL No Found! »
Une petite recherche sur Internet me confirme qu’il s’agit d’un message venant d’une imprimante Lexmarks absente.
Un petit tour sur le journal de bord me renseigne sur l’état de ce PC et je découvre également un message d’erreur redondant :
« Le service General Purpose USB Driver » (adildr.sys) n’a pas pu démarrer en raison de l’erreur « Le fichier spécifié est introuvable »
J’avais déjà eu ce message en son temps, et un petit tour à nouveau sur le Net me rafraîchit la mémoire.
Il s’agit d’un modem USB, certainement, désinstallé.

J’examine le disque dur, il y a 2 partitions dont une cachée qui sert au logiciel de restauration fourni par Packard Bell.
Bien sûr, le DVD de sauvegarde n’a jamais été gravé.
Je m’empresse de le faire et j’utilise « Smart Restore » pour le créer à toutes fins utiles.
Le PC fontionne sous Windows XP Familal.
Je vire le disque dur et met celui acheté pour le remplacer.

J’ai droit à un superbe message d’erreur dont Microsoft a le secret :
« Error 5 –>Glue parts error »
« Google » étant mon ami, il a vite fait de me dire que cela veut dire que le nouveau disque dur n’est pas tatoué.
Le Bios ne le reconnaît pas comme disque valide et par conséquent ne peut installer la restauration du contenu d’origine demandé.

Définition du tatouage :
En effet, la politique de Packard Bell est d’empêcher ses clients de modifier la configuration de leurs machines. Dans cet objectif, ils effectuent une sorte de tatouage sur les disques durs fournis. Les CD de restaurations créés par l’utilisateur lors de sa première utilisation de l’ordinateur vérifient la présence de ce tatouage. S’il n’est pas présent… l’installation stoppe et on a le droit à un beau message d’erreur.

Il existe plusieurs méthodes pour recréer le tatouage, sans bien sûr passer par le SAV de Packard Bell.
Voici celle que j’ai utilisée :
Le DVD demande le N° de série du PC : 123123123123
2 choix sont proposés, « OK » et « Cancel », pour une restauration sur un disque inchangé, choisir « OK », là, il faut choisir « Cancel » pour accéder au « Dos », afin de tatouer le disque dur qui est neuf et qui provoquerait un message d’erreur, voir ci-dessus.
Taper la lettre « Q », Attention, le clavier est passé en QUERTY et la lettre « Q » s’obtient, en tapant sur « A », les 2 points superposés s’obtiennent en tapant sur « M ».
Faire « Entrée », tapez « reloadhs », le « A », s’obtient en tapant sur « Q ».
Taper »cd drivers », puis « Entrée »,
Faire « Ctrl+Alt+Suppr ».
Le tatouage est réussi.

Il ne reste plus qu’a faire la restauration comme si on n’avait pas changer de disque dur.

Category: Un peu de technique  Tags:  Comments off