Archive for » septembre, 2006 «

LINUX

Depuis le temps que j’y songeais, je me lance, j’installe Linux sur mon Portable.

En fait, dès Novembre 1998, je m’étais procuré une revue de « Linux », Hors série, qui était fournie avec un CD gratuit de Linux, Version « Read hat 5.1 ».
J’avais hésité à l’époque de peur de planter mon PC pour installer cette version.
Mai 1999, je m’étais procuré une revue « PC Expert » avec laquelle, il y avait également un CD gratuit contenant une Version de Linux, « Mandrake 5.3 » qui proposait d’essayer Linux.
Même réflexion que ci-dessus.
Avril 2000, j’achète « PC Expert » qui lui aussi est fournit avec un CD gratuit contenant la première Version professionnelle de « Linux Mandrake 7.0 ».
Enfin, on parle de simplicité de mise en oeuvre pour les débutants et je suis très intéressé.
Malgré tout, il faut installer ça sur mon PC et le mien étant tout neuf, un P III 800 Mghz, je n’arrive pas à me décider.

Et là, miracle, j’entends parler de « Live CD » et coup sur coup, je tombe sur 2 revues, l’une PC Expert, N° Hors Série de Juillet-Aûut 2006 et Linux Pratique, un N° Hors série de Août-Septembre 2006.
Le premier est fourni avec un « Live CD » de « Ubuntu Dapper Frake V6.06 » et l’autre d’un « Live CD » de « Kubuntu V6.06 ».
Je découvre qu’en fait, il s’agit de la même « Distribution », mais avec des interfaces utilisateurs différentes, celle de « Kubuntu » étant plus proche de Windows XP.
Comme il s’agit de « Live CD », je décide de les essayer toutes les deux pour me rendre compte de visu.
Je fais l’essai sur mon Portable qui tourne bien entendu sous Window XP.
C’est génial, j’introduis le 1er CD, c’est à dire « Ubuntu » et je boote sur le CD, l’installation se déroule sous mes yeux, sans remettre en cause le contenu de mon disque dur.
Le Bureau apparaît, je fais quelques essais, je configure ma connexion WI-FI et je suis sur Internet comme si de rien n’était.
J’arrête et par acquit de conscience je redémarre Windows XP, aucun problème, pas de trace de Linux.
Je fais la même chose avec le « Live CD » de Kubuntu et je découvre effectivement un nouveau Bureau, je fais quelques essais et je décide de passer à l’acte.

Mon PC ne possédant qu’une partition et ayant lu que Linux peut repartitionner un Disque sur lequel il y a des données, je me lance, sachant que de toutes façons, même si Windows XP plante, ça n’est pas très grave.
Et là, surprise, un outil de partitionnement apparaît, ressemblant comme un frère à « Partition Magic » et me propose de redimensionner ma partition contenant Windows XP. Je le fais sans problème et je lance l’installation après avoir divisé mon disque en 2 partitions égales, sachant que l’une contient Windows XP.
En fait, je me rends compte que Linux se crée 2 partitions, une réservée à lui-même et l’autre étant une partition d’échange.
Tout se passe bien et l’installation s’effectue sans encombre, c’est magique. L’installation terminée, je constate que j’ai un menu de dual boot au démarrage de mon PC et que Windows XP et Linux Kubuntu cohabitent tous les deux sans problêmes.

Je découvre Linux, configure ma connexion WI-FI, me connecte sur Internet sans difficultés, change mon image de Fond d’écran, modifie mon Ecran de veille et pars à la découverte de Linux avec un sentiment d’émerveillement devant autant de simplicité pour moi qui me faisait « une montagne » de cette installation.
Je vous le dis mes amis, l’informatique, c’est magique.

Category: Un peu de technique  Tags:  2 Comments